NOTRE ACTION

À la suite de la candidature d’Anne Soupa à l’archevêché de Lyon le 25 mai 2020, 7 femmes ont décidé de candidater publiquement auprès de la nonciature à Paris à divers ministères qui leur sont interdits au sein de l’Église catholique : ministères de diaconesse, de curée, de nonce, d’évêque ou de prédicatrice laïque.
Elles ont chacune remis à la nonciature apostolique en France un dossier personnel où elles exposent leur profession de foi, la fonction à laquelle elles candidatent et le type de service qu’elles sont capables d’assumer. Elles demandent par ailleurs à être entendues par Celestino Migliore, nonce apostolique en France, seul habilité à transmettre au pape ces candidatures. Chacune de ces 7 candidatures est le fruit d’un appel et d’un discernement propres, jusque-là étouffé par la discrimination dont sont l’objet les femmes dans l’Église catholique.En portant cette action un 22 juillet, jour de la fête de sainte Marie de Magdala, ces femmes se mettent directement sous le patronage de cette femme que la tradition a consacrée comme « l’apôtre des apôtres ». Personnalité exceptionnelle rapportée par les quatre évangiles, Marie de Magdala est celle qui a reconnu la première le Ressuscité et annonce l’accomplissement de la promesse du Christ aux apôtres figés dans la crainte. Tandis qu’ils vivaient terrifiés et cloîtrés à l’étage de leur maison, c’est Marie de Magdala qui – dans une inversion des rôles traditionnels qui ne doit pas nous échapper – a couru avec folle audace et espérance au-devant de la promesse de vie.

C’est dans cette même geste que, nous, femmes baptisées de l’Église catholique, allons au-devant des interdits posés par l’Église des hommes, pour affirmer notre attachement à l’Église du Christ et annoncer les vœux que nous formons pour elle.

Plus largement, nous souhaitons mener des actions qui permettent de rendre justice à toutes les sœurs en Christ, quelles que soient leur origine, leur état civil, leur orientation de genre et leur orientation sexuelle ou leur profession.

Lire le communiqué de presse et les présentations des candidates

NOTRE MANIFESTE

Nous, chrétiennes, avons co-créé le collectif « Toutes Apôtres ! » composé de femmes engagées dans l’Église et soutenu par un une diversité de baptisé‧e‧s. Ce collectif a pour ambition de mettre en lien des personnes et des mouvements de laïc‧que‧s engagé‧e‧s pour l’égalité des baptisé‧e‧s dans l’Église, car l’absence des femmes en situation de responsabilité – que ce soit à la gouvernance de nos paroisses, de nos diocèses, au Vatican ou comme ministres ordonnées – constitue un scandale autant qu’un contre-témoignage de l’Église. Cette immense injustice n’est pas un problème mineur mais blesse l’ensemble du corps ecclésial.

Notre geste n’est ni une revendication syndicale ni une déclaration de grands principes, mais un acte salutaire de désobéissance à la doxa ecclésiale.Lire la suite

CONTACT

Si vous vous sentez, d’une manière ou d’une autre, interpellé‧e‧s par cet élan à oser imaginer autre chose pour l’Église et à agir, n’hésitez pas à nous contacter.

contact@toutesapotres.fr

Vous pouvez également, en toute liberté, adresser, par exemple, une Terna* au nonce pour les diocèses où le siège épiscopal est laissé vacant, proposer des candidatures de femmes pour le cardinalat, ou en nous suggérant d’autres actions qui permettent d’associer le peuple de Dieu à la désignation de son clergé ou favorise une réelle égalité des baptisé‧e‧s dans l’Église.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *